Nos partenaires

vendredi, 11 septembre 2015 21:07

Réserve Départementale de Protection Civile

Vous n'avez pas assez de temps pour adhérer à notre association mais vous souhaitez nous aider ponctuellement ?

La Réserve Départementale de Protection Civile du Val d'Oise vous attend !

Les réservistes ne sont pas tenus d'adhérer à l'association, ils sont simplement recensés et peuvent, dès leur inscription finalisée, être appelés pour soutenir les bénévoles actifs de la Protection Civile du Val d'Oise pour des missions particulières telles que :

  • l'accueil et l'hébergement temporaire de personnes sinistrées suite à une catastrophe ou un accident,
  • l'accueil et l'hébergement temporaire de personnes déplacées (réfugiés),
  • participer au soutien moral et psychologique des personnes sinistrées ou déplacées,
  • contribuer à l'évacuation préventive des populations et des biens,
  • participer aux recherches de personnes disparues,
  • apporter un soutien technique aux secouristes de la Protection Civile (apport de vos connaissances professionnelles),
  • participer à la collecte des dons,
  • aider les populations au retour à la vie normale après la crise.

Le principe est simple : vous figurez sur nos listes d'appel, nous avons besoin de renfort, nous vous appelons. Il n'y a aucune obligation de participation, vous êtes disponible, vous venez. Vous n'êtes pas disponible, vous ne venez pas.

Aucune formation préalable n'est nécessaire, il suffit d'être volontaire pour rendre service aux autres... 

Nous vous fournissons les équipements de protection individuelle lorsque ceux-ci sont nécessaires et votre participation est couverte par notre assurance (MAIF) pendant toute la durée de votre mission à nos côtés. Le coût d'adhésion à cette assurance obligatoire est pris en charge par l'association.

Seules conditions : être majeur, autonome pour rejoindre le lieu de rendez-vous lors des opérations et...

Remplir le formulaire en ligne.

 

 

Publié dans Actualités
lundi, 12 janvier 2015 00:00

Jubilé

En 2015, La Protection Civile célébrera tout au long de l'année ses 50 années d'existence.

Publié dans Actualités
dimanche, 08 septembre 2013 18:21

La Protection Civile en France

La Protection Civile en France est une importante association agréée de sécurité Civile par arrêté du 30 août 2006, paru au journal officiel le 3 septembre 2006.

Elle regroupe 32 000 bénévoles, femmes et hommes, de tous les horizons, qui au travers de leur engagement, de leur formation et de leur expérience acquise sont de véritables professionnels des secours.

Ces bénévoles, secouristes, médecins, infirmiers, équipiers secouristes, agents administratifs, techniciens, moniteurs, experts et cadres interviennent dans la formation du grand public aux premiers secours, dans les missions de secours en complément des services publics, et dans les missions d’aide humanitaire et sociale.

Ils appartiennent tous à une même association – La Protection Civile – reconnue d’utilité publique et composée de trois échelons :

  • L’échelon national : la Fédération Nationale de Protection Civile (FNPC)
  • L’échelon départemental : les Associations Départementales de Protection Civile (ADPC)
  • L’échelon local : les antennes de Protection Civile

La Protection Civile est ainsi présente dans 91 départements de France métropolitaine (dans lesquels elle compte 510 antennes locales) ainsi que dans 6 départements et territoires d’outre mer.

A l’échelon national, la Protection Civile est administrée par un comité directeur de 24 membres. Sur le plan opérationnel, elle est gérée par un réseau de Cadres Opérationnels Nationaux, Régionaux et Départementaux.

Portée par le Professeur Louis Lareng, fondateur des S.A.M.U. de France, puis Yannick Chenevard, elle est aujourd’hui présidée par Christian Wax.

Nos Missions

La Protection Civile a 3 missions principales. Elle assure :

  • Les Missions de Secours
  • La Formation aux premiers secours
  • L’Aide Humanitaire et Sociale sur le territoire national et à l’étranger

Les Missions de Secours

La Fédération Nationale de Protection Civile est une association agréée de sécurité civile (arrêté du 30/08/06 sorti au JO n°204 du 03/09/06). Elle dispose à ce titre d’un agrément national pour :

  • mettre en place des Dispositifs Prévisionnels de Secours (DPS) lors de manifestations pour lesquelles la FNPC assure la sécurité des participants et du public
  • assurer un renfort opérationnel des services publics de secours (SAMU, Sapeurs-Pompiers) dans le cadre d’un réseau de secours ou des Plans de Secours d’urgence (Plans Rouge, ORSEC, etc.)
  • participer aux missions de soutien aux populations sinistrées en cas de catastrophes
  • participer à l’encadrement de bénévoles dans le cadre du soutien aux populations sinistrées

Pour assurer ces missions, en plus de son agrément d’association de sécurité civile, la FNPC dispose d’une convention avec le ministère de la Santé et de la Solidarité depuis le 10 janvier 1992.

Chaque année, la Protection Civile assure plus de 25 000 dispositifs, opérations ou missions de secours, ce qui représente plus de 3 000 000 heures de service public bénévole. Nos équipes bénévoles réalisent par moins de 100 000 interventions de secours par an et prennent en charge environ 78 000 personnes dont le quart a dû être évacué vers une structure hospitalière.

 

© Fédération Nationale de Protection Civile - Tous droits réservés

La Formation

La Protection Civile en France dispose d’agréments nationaux pour dispenser l’ensemble des formations aux premiers secours :

  • par un arrêté du 24 juillet 2007 pour la formation aux premiers secours y compris celle des formateurs
  • par un arrêté du 26 juin 2007 pour la formation des instructeurs, formateurs de formateurs
  • par une convention nationale avec l’Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) en date du 17 janvier 2005 pour la formation des sauveteurs secouristes du travail, moniteurs et instructeurs.

Elle compte :

  • 230 instructeurs de secourisme
  • 2 600 moniteurs des premiers secours

L’an passé, ils ont formé plus de 100 000 personnes aux premiers secours (tous diplômes confondus) dont 90 000 personnes au PSC1 (Prévention et Secours Civiques de niveau 1 remplaçant l’AFPS - lire l’article ici). Tous ces citoyens sont devenus capables d’effectuer des gestes qui sauvent ou de participer aux premiers secours dans leur entreprise.

Si vous souhaitez vous former, ou si vous êtes chef d’entreprise et que voulez former vos employés aux premiers secours, contactez-nous !

L’Aide Humanitaire et Sociale

La Protection Civile intervient également dans le domaine humanitaire en envoyant des équipes spécialisées et du matériel sur les lieux de grandes catastrophes comme récemment pour les tsunami en Asie.

C’est aussi au sein de la Protection Civile qu’œuvrent des équipes de SAMU Social, qui vont à la rencontre des plus démunis dans les grandes agglomérations françaises. Aider à un retour à la vie normale, apporter un peu de réconfort, c’est une des missions des bénévoles de la Protection Civile.

Ces trois missions sont assurées par les 32 000 bénévoles que compte la Fédération. Si vous aussi vous souhaitez vous former, porter secours aux autres, ou leur apporter un peu de réconfort, rejoignez la Protection Civile !

 

Historique

La toute première Association Départementale de Protection Civile (ADPC) a été créée en 1958 dans les Côtes-du-Nord.

5 ans plus tard, en 1963, on dénombrait déjà 26 ADPC déjà fédérées entre elles.

C’est à la demande du Général de Gaulle, Président de la République Française, que le Premier Ministre Georges Pompidou, par une directive en date du 18 mars 1964, sollicite la création d’une Fédération Nationale de Protection Civile afin de fédérer l’ensemble des forces concourant à la protection des populations civiles sur le plan national.

La Fédération Nationale de Protection Civile (FNPC) est créée le 14 décembre 1965 lors d’une assemblée générale à Paris.

La Fédération nationale a pour but de mettre en œuvre tous les moyens dont elle dispose en vue d’assurer la protection des populations civiles contre les dangers en temps de paix comme en temps de crise (article 2 de ses statuts).

Elle est dans la capacité de répondre à la demande des pouvoirs publics, des organismes publics ou privés ou à son initiative, pour toutes les opérations de secours, de couverture sanitaire ou d’aide humanitaire tant sur le territoire national qu’à l’extérieur.

La FNPC a été reconnue d’utilité publique par un décret du 14 novembre 1969 et par arrêté du 15 octobre 1996.

Au fil des ans, la FNPC ne cessera de se développer et d’accroître le nombre de ses adhérents, pour atteindre en 2006 le nombre de 32 000 adhérents.

Elle s’impliquera au sein de la commission nationale du secourisme mis en place par la Direction de la Protection Civile.

Elle élaborera des formations spécifiques dont certaines deviendront des formations nationales par arrêté ministériel. C’est le cas de la formation : Attestation de Formation Complémentaire aux Premiers Secours sur la Route (AFCPSSR – adaptation des gestes de premiers secours aux accidents de la route), créée à l’initiative de la FNPC en collaboration avec la RATP , qui est devenue formation nationale par l’arrêté du 16 mars 1998, Journal Officiel du 26 avril 1998.

Consciente de l’importance de sa participation aux missions de secours, d’aides et d’assistance aux populations sinistrées, en complémentarité des services de secours de l’état, la FNPC développe un concept novateur d’équipes adaptées aux différentes missions.

Durant l’été 1999, à la demande de la Direction de la Défense et de la Sécurité civiles, dans le cadre d’une mission au titre du ministère des Affaires étrangères, plusieurs de ces équipes interviendront dans les Balkans, en particulier pour la logistique à Rinas et à l’aéroport de Tirana (Albanie), et en assurant la gestion d’un camp de réfugiés Kosovars à Stenkovec en république de Macédoine.

Participant autant aux secours au quotidien qu’en situation de crise ou de catastrophe, les équipes de bénévoles de la Protection Civile interviendront sur tous les fronts : attentats dans le RER Parisien, explosion de l’usine AZF à Toulouse, inondation dans le Gard, l’Hérault, marée noire de l’Erika, etc. n’en sont que les exemples les plus connus.

En décembre 2004, des équipes de la Fédération Nationale de Protection Civile sont parties au Sri Lanka et en Thaïlande pour venir en aide aux sinistrés du tsunami.

En juin 2006 d’autres équipes sont parties en Indonésie pour porter assistance aux sinistrés de l’Ile de Java.

L’année 2010 a été particulièrement marquée par plusieurs missions importantes. Tout d’abord, fin janvier 2010, la Protection Civile est intervenu en Haïti après le terrible seisme où elle a notamment aidé à la reconstruction d’un orphelinat. Puis, en février, la Protection Civile a participé massivement aux opérations de secours pendant et après la Tempête Xynthia sur les côtes de Vendée et de Charentes Maritimes. Enfin, en juin, nos équipes sont intervenues auprès des sinistrées suite aux importantes inondiations et coulées de boue qui ont ravagés le département du Var.

En 2011, la Protection Civile a participé à la création de la Fédération Nationale du Togo et consolidé des missions d’aide à la formation. Elle a entamé également une collaboration plus étroite avec les Protections Civiles d’Europe, symbolisée par l’organisation du premier congrès européen, organisé dans le Palais de l’Europe à Strasbourg. Depuis, les délégations européennes sont invitées à participer à la cérémonie du Ravivage de la flamme du Soldat Inconnu, sous l’Arc-de-Triomphe.

Une équipe pédagogique nationale et des bénévoles chargés d’enseignement zonaux contribuent au développement des programmes de formation, et à la formation des enseignants.

La Fédération Nationale de Protection civile est présente depuis sa création à l’Observatoire National du Secourisme mis en place par la Direction de la Défense et de la Sécurité Civile.

Elle siège et participe à l’animation des travaux des commissions – scientifique – emplois et formation.

Publié dans La FNPC
dimanche, 08 septembre 2013 17:10

La Protection Civile du Val d'Oise

L'Association Départementale de Protection Civile du Val d'Oise (ADPC 95) est une association (loi 1901) affiliée à la Fédération Nationale de Protection Civile (FNPC) reconnue d’utilité publique, agréée pour les missions de sécurité civile par le Ministère de l'Intérieur et agréée par la Préfecture du Val d'Oise pour l'enseignement du secourisme.

Nous agissons principalement dans trois domaines :

  • Les opérations de secours : Mise en place de dispositifs de secours et renforcements ponctuels des services publics de secours ;
  • la formation aux premiers secours  du grand public et en interne,
  • le soutien aux populations : maraudes locales, soutien humanitaire d’exception, accueil des impliqués et hébergement d'urgence à l'occasion de sinistres, de catastrophes, d'évènements climatiques et autres accidents en appui des pouvoirs publics.

L'ADPC 95 regroupe un peu plus de 70 bénévoles, répartis au sein de 2 antennes locales : Cergy-Pontoise et Villiers-le-Bel.

Nous renforçons la Brigade de sapeurs pompiers de Paris (BSPP) pour le service de secours public (convention bilatérale de partenariat)

 

© Protection Civile du Val d'Oise - Madeline Chochois - Tous droits réservés

Publié dans L'ADPC 95