Nos partenaires

Hier, aujourd'hui et demain...

Les premiers pas…

Créée le 21 décembre 1967 par le Docteur GRODHOMME, l’association voit le jour sous l’appellation « Association pour le Soutien de la Protection Civile du Val d’Oise ». Elle est déclarée au Journal Officiel le 21 mars 1968.

C’est à Deuil-la-Barre qu’est constituée la première antenne. Elle se nomme « Association des Secouristes de Deuil-la-Barre » et est présidée par Monsieur ROBINE jusqu’en 1974, année où cette association disparait.

 

La naissance des associations locales…

Entre temps, est créée à Menucourt, à l’initiative du maire de la commune, Monsieur ZIEGLER, une seconde antenne « l’Association Municipale de Menucourt pour la Protection des Personnes et des Biens ».

Le 23 avril 1977, c’est « l’Association des Secouristes de Fosses » qui voit le jour. Elle est dirigée par Monsieur GUILCHER. Elle n’existe plus désormais.

Au 1er décembre 1977, la Protection Civile du Val d’Oise comptait 38 adhérents qui avaient assuré une vingtaine de postes de secours dans l’année.

Le 11 juillet 1983, l’Association de Protection Civile de Cergy-Pontoise et de ses Environs est créée. Elle est présidée par Monsieur Pierre VERPEAU et se compose de 12 secouristes. Dès sa première année d’existence, elle réalise 45 postes de secours et 80 interventions de première urgence, soit plus de 2000 heures de bénévolat. Elle s’installe dans des locaux municipaux à Jouy le Moutier.

Le 8 juillet 1988, c’estl’Association de Protection Civile de Villiers-le-Bel et ses Environs qui voit le jour sous la présidence de Monsieur MAILLE. Elle s’installe en plein centre ville dans des locaux mis à disposition par la Mairie. Elle y est toujours présente.

Au cours de toutes ces années, d’autres tentatives d’implantation ont été menées, notamment à Saint-Martin du Tertre.

 

La départementalisation…

Entre 2009 et 2010, les travaux préparatoires de cette départementalisation sont conduits conjointement par les trois présidents des associations locales existantes : Monsieur Thierry RENAUDET pour Cergy-Pontoise, Madame Danielle IBRI pour Villiers le Bel et Madame Valérie SOTTEJEAU pour Menucourt qui est également présidente de l’ADPC 95.

En juin 2011, l’Assemblée Générale de la Protection Civile du Val d’Oise et les Assemblées Générales des associations locales décident de ne former qu’une et indivisible association. Cette fusion, rendue nécessaire par la Loi de modernisation de la sécurité civile, a pour conséquence la dissolution des associations locales qui forment désormais des antennes de l’ADPC 95, simples représentations territoriales sans forme juridique. C’est Mme Danielle IBRI élue en 2010, qui préside l’ADPC 95 unifiée. Dans la même période, l’antenne locale de Menucourt disparait.

 

La consolidation et le développement…

Fin 2012, Monsieur Adrien GRATON assure la présidence de l’association pendant un trimestre. C’est Sébastien LEBEL, actuel président, qui lui succède en janvier 2013. Entre temps, l’association s’est dotée d’un siège social installé dans des locaux fournis gracieusement par la mairie de Saint-Ouen l’Aumône, installation partagée avec l’antenne de Cergy-Pontoise. Des locaux mis à disposition par la Ville de Pontoise permettent également de relancer progressivement les activités de formations.

L’Assemblée Générale de 2013 adopte le tout premier « projet associatif » qui permet à l’association de se réorganiser mais surtout de s’ouvrir vers l’extérieur. C’est dans ce cadre que sont établies des conventions bilatérales avec des partenaires institutionnels publics et privés : Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP), Electricité Réseau Distribution France (ERDF), Service d’Aide Médicale Urgente (SAMU), Société Nationale des Chemins de Fer français en Ile de France (SNCF Transilien), Groupe de grande distribution CASINO.

Cette période pendant laquelle les moyens départementaux sont enfin mis en commun permet également de rationaliser la logistique, d’unifier la communication et de développer activement les formations.

En septembre 2015, la Protection Civile du Val d’Oise créé la première Réserve Départementale de Protection Civile de la région qui compte, dès sa création, une vingtaine de volontaires recensés et prêts à venir en aide à l’association en cas de besoin.

 

L’avenir…

L’ADPC 95, forte de sa longue expérience et portée par ses dirigeants successifs depuis 1967, devient un acteur incontournable dans la région Ile de France. Sa volonté d’ouverture et le soutien régulier apporté aux ADPC de province étendent cette reconnaissance sur l’ensemble du territoire national et même au-delà de nos frontières avec, pour la première fois en 2015, la participation à des travaux au sein du Conseil de l’Europe en matière de sécurité civile.

C’est tout naturellement qu’elle se rapproche des ADPC franciliennes, et particulièrement de la Protection Civile de Paris, en vue de mutualiser les moyens sur les grandes opérations. Il s’agit là, peut-être, des signes précurseurs et annonciateurs d’un futur regroupement régional des Protection Civile d’Ile de France, l’avenir le dira…

 

Sources : archives de la Protection Civile du Val d’Oise et de la Fédération Nationale de Protection Civile

 

Plus dans cette catégorie : « Nous rejoindre